Branding de haute qualité

En tant qu'experts de la finition, nous gardons toujours la réputation de nos clients à l'esprit, en suivant le proverbe :
« Be careful where to put your name ».
Afin que le nom de votre produit, de votre prestation ou de votre marque soit bien mis en lumière, nous utilisons la technique de finition la plus appropriée. Le matériau de l'article à marquer joue ainsi un rôle décisif :

  • Plastique : impression à tampon
  • Métal : gravure
  • Cuir : gaufrage ou impression à tampon
  • Textiles et nylon : sérigraphie ou broderie


Sérigraphie
Il s'agit d'une technique d'impression selon laquelle la couleur est imprimée à travers un pochoir. Le pochoir est posé sur le matériau à imprimer, et peint à l'aide d'un racloir. La couleur pénètre ainsi dans les ouvertures et dessine le motif d'impression sur le textile. L'application de couleur est 10 fois plus épaisse que pour les autres procédés d'impression, c'est pourquoi la sérigraphie permet de produire les couleurs les plus brillantes. Tous les matériaux sont compatibles avec la sérigraphie, même des plaques de verre, de la tôle ou des t-shirts, ce qui rend ce procédé très intéressant pour les articles publicitaires.

Impression à tampon
L'impression à tampon est un procédé indirect d'impression en creux. Le motif à imprimer est gravé photo-mécaniquement sur une plaque d'impression. Les différentes couches de couleurs sont ensuite appliquées sur la plaque à l'aide d'une spatule. La surface est ensuite nettoyée, de façon à ce que la couleur ne reste que dans les creux. Le tampon d'impression parcoure ensuite la plaque et récupère la couleur restante, pour la reporter sur le matériau à imprimer. Pour ceci, le tampon d'impression en silicone est appuyé contre le matériau à imprimer. Grâce à la déformation du caoutchouc siliconé, il prend la forme de la pièce à imprimer. C'est pour cette raison que l'impression à tampon convient particulièrement à la finition de matériaux non réguliers et très arrondis.

Impression numérique
Pour ce procédé, des informations de texte ou d'image sont envoyées d'un ordinateur au système d'impression via un RIP (processeur d'images pixellisées). Trois cas différents sont distingués :
1. Computer-to-film : la numérisation s'étend jusqu'à la fabrication de films conventionnels.
2. Computer-to-plate : la plaque d'impression est déjà générée numériquement.
3. Computer-to-press : aucun film ni plaque nécessaire. Le modèle numérisé est envoyé à l'imprimante et sort directement sur les supports. Également appelé direct imaging (DI).
Les petites séries peuvent également être imprimées entièrement numériquement. Dans ce cas, des imprimantes à toner sont utilisées selon le principe de la photocopie couleur (non-impact printing).
Les avantages de l'impression numérique sont une économie de temps et d'argent. De plus, des modifications directes sont possibles d'une impression à l'autre, et même d'imprimer à la demande (printing on demand), ce qui permet de réaliser des petites séries.

Broderie
Les finitions de la plus grande qualité pour vos articles publicitaires textiles sont obtenues par broderie. Ici, le motif est appliqué sur le tissu par des machines à broder, et peut contenir jusqu'à 8 couleurs. Les coûts sont liés au nombre de piqûres.
Le procédé de la broderie convient particulièrement pour les casquettes, les polos et les vestes de tous types. Les avantages sont notamment la résistance au lavage et donc la longue durabilité. Il est quasiment impossible qu'une broderie ne déteigne.

Flocage
Il existe deux méthodes de flocage des textiles :

  • Pour la méthode complexe, des millions de fibres très courtes (coton, soie synthétique, polyamide, polyester ou acrylique) sont appliquées dans un champ électrique sur le support publicitaire encollé. Cette méthode permet d'obtenir une surface de velours, mais résistante. Elle convient uniquement aux grandes séries en raison de ses coûts importants.
  • Pour la deuxième méthode, le motif est découpé sur un film floqué à l'aide d'un traceur, puis transféré sur le support publicitaire sous l'influence d'une pression et d'une température élevées. Cette variante est particulièrement intéressante pour les petites séries.
  • L'impression par flocage convient particulièrement pour les textes et motifs graphiques aux surfaces homogènes en termes de couleur.


Gravure
La gravure correspond habituellement à la création d'un motif sur la surface d'objets métalliques. Selon le type de gravure, le motif peut être réalisé dans la couleur de la surface ou dans celle du matériau au cœur du métal.

  • Gravure par fraisage : le motif est apporté sur le métal de l'article publicitaire au moyen d'une fraiseuse commandée par ordinateur. La profondeur de l'application permet de faire apparaître le motif dans la couleur du cœur du métal (par ex. doré pour du laiton). Convient pour des motifs relativement simples.
  • Gravure au diamant : le métal n'est pas éliminé, mais enfoncé sous la pression du diamant. Convient également pour des pièces bombées et des motifs assez précis.
  • Gravure laser : ici, un faisceau laser décape la couche supérieure du matériau avec une précision extrême.